Comment utiliser Google Search Console pour le SEO ?

3.5/5

Parmi les nombreux outils SEO sur le marché, Google Search Console a la particularité de se focaliser sur l’indexation des pages web. Petit tour d’horizon de cet outil bien pratique !

On ne présente plus la panoplie d’outils créés par Google pour les internautes. Le géant du Web met en effet à disposition de ses utilisateurs différents outils utiles et simples d’utilisation : Google Ad, Google Analytics, Google Books, Google Agenda, etc.

 

Parmi tous ces outils, la Google Search Console est idéale pour tout utilisateur désireux de toucher aux mécanismes d’un bon référencement SEO.

 

Qu’est-ce que Google Search Console et comment l’utiliser pour votre site web ? Uplix vous guide dans cet article pour vous fournir les informations et conseils indispensables au bon fonctionnement de Google Search Console.

Qu’est-ce que Google Search Console ?

Google Search Console, appelé Webmaster Tool jusqu’en mai 2015, est un outil gratuit mis à disposition par Google. Il permet, d’une part, aux utilisateurs et propriétaires de sites web de vérifier l’indexation des différentes pages de leur site web et, d’autre part, d’en optimiser le référencement. 

 

Indexation d’une page web sur Google Search Console

Une page qui n’existe pas dans les pages de résultats de recherche (SERP) est ce qu’on appelle une page non indexée. Le rôle principal de Google Search Console est la vérification de la bonne indexation des pages de votre site web. Il vous est également possible d’y faire une demande d’indexation pour une page afin que Google la parcoure, l’analyse et la classe dans les résultats de recherche.

Optimisation du référencement d’une page web sur Google

Google Search Console est aussi un outil d’optimisation SEO. Mais qu’est-ce que l’optimisation d’une page web en SEO ? Si le référencement d’une page web correspond à l’indexation de cette page sur un moteur de recherche, son optimisation regroupe l’ensemble des techniques et des pratiques pour améliorer ce référencement.

 

Comment utiliser Google Search Console ?

Validation du compte et du nom de domaine sur Google Search Console

Google Search Console nécessite un paramétrage minutieux avant de pouvoir être utilisé correctement. Pour commencer, vous devez disposer d’un compte Google. Si vous n’en avez pas, sachez que créer un compte Google se fait en quelques clics. Puis, ouvrez Google Search Console. Deux choix s’offrent alors à vous : 

 

 

  • Renseigner la “propriété domaine” de votre site “exemple.com”. Cela permettra à l’outil d’analyser la totalité de votre site ;

 

  • Renseigner la “propriété préfixe d’une URL” de votre site “https://www.exemple.com”. Dans ce cas, l’outil analysera uniquement la page choisie et non la totalité de votre site.

 

Opter pour le premier choix vous offre un gain de temps non négligeable, ce procédé vous évitant de renseigner plusieurs fois les différentes pages de votre site

 

Toutefois, une manipulation supplémentaire est à réaliser pour valider la “propriété domaine”. En effet, Google a besoin d’une preuve de légitimité pour avoir accès aux données de l’entièreté du site. Une vérification de propriété est donc nécessaire.

 

Il faut ainsi obligatoirement valider la demande par les DNS (domain name system) en vous rendant sur le site prestataire qui héberge votre nom de domaine. Un code TXT vous sera donné sur Google Search Console après avoir renseigné votre “propriété domaine” (exemple.com). Ce code TXT est à copier puis à coller dans la zone DNS de votre site hébergeur (OVH.com, etc.).

 

Comment vérifier et réaliser l’indexation d’une page web sur Google Search Console ?

Vous l’aurez compris, vérifier l’indexation des pages de votre site web est essentiel. Pour ce faire, le procédé est simple : copiez l’URL de la page que vous souhaitez indexer puis collez-la dans la barre d’inspection située en haut de la page d’accueil de Google Search Console. 

Suite à cette manipulation, deux cas de figure s’offrent à vous :

 

  • Soit la page est déjà indexée et l’outil vous en informe ;

  • Soit la page n’est pas indexée. Dans ce cas, il est nécessaire de faire une demande d’indexation en cliquant sur le bouton “Demander une indexation”.

La demande d’indexation sera traitée dans les 24h. Au terme de ce délai, vous pourrez voir apparaître votre page sur la SERP (Search Engine Result Page).

Analyse de performance de votre site web sur Google Search Console

 

Si Google Search Console est un outil d’indexation, peu de gens savent qu’il est aussi un outil puissant d’analyse de performance de votre site web. Les premières données accessibles se trouvent dans l’onglet “Performances” de la barre de menu latérale. 

 

Quatre données sont visibles sur un graphique qui met en perspective leurs évolutions :

  • Le nombre total de clics pour accéder à votre page (en bleu);

 

  • Le nombre total d’impressions, c’est-à-dire le nombre de fois où un internaute a vu un lien vers votre site dans les résultats de recherche (en violet) ;

 

  • Le taux de clics moyen ou le pourcentage d’impressions ayant abouti à un clic (en vert) ;

 

  • La position moyenne, c’est-à-dire le positionnement de votre site dans les résultats de recherche (en orange).

 

Observer l’évolution de ces données sur votre Google Search Console vous donnera une idée claire de l’efficacité des mesures mises en place pour l’optimisation de votre site web.

 

Le rapport de couverture de votre site sur Google Search Console

Google Search Console permet aussi un reporting approfondi d’erreurs grâce à sa fonction de rapport de couverture. Qu’est-ce qu’un rapport de couverture ? Il s’agit d’un reporting d’analyse des erreurs existantes sur votre site web. 

 

Avec Google Search Console, quatre données sont visibles :

 

  • Les pages erreurs, pages qui n’ont pas pu être indexées (en rouge) ; 

 

  • Les pages valides ou indexées, mais qui comportent des problèmes (en jaune) ;

 

  • Les pages valides ou indexées ne nécessitant pas d’interventions (en vert) ;

 

  • Les pages exclues, pages qui n’ont volontairement pas été indexées (en gris).

 

Réaliser ce rapport vous aidera à cibler les contenus sur lesquels intervenir

 

L’expérience utilisateur sur la page et l’ergonomie mobile

L’expérience utilisateur est analysée par les robots de Google. Selon la qualité de cette expérience, le référencement SEO sera amélioré ou, à l’inverse, rétrogradé.

 

C’est pourquoi il faut toujours garder un oeil critique sur cette donnée. Les onglets “Expérience” puis “Expérience sur la page” vous donnent accès à des informations sur l’expérience utilisateur grâce à la vérification d’un ensemble de critères prédéfinis. 

Dans ce même onglet, vous pouvez accéder à des données sur l’ergonomie mobile de votre site web. En 2021,on estime que le trafic Internet sur mobile représente 55% du trafic Internet mondial total. C’est 10 fois plus qu’en 2011 ! Cette donnée est donc déterminante pour le bon référencement de vos contenus. 

 

Dans cet onglet, deux données sont visibles : 

 

  • Les pages erreur, pages qui présentent des problèmes d’ergonomie mobile ;

 

  • Les pages valides, pages ayant peu ou pas de problèmes d’ergonomie mobile.

 

Vérification de votre netlinking sur Google Search Console

Un bon netlinking et un bon maillage interne de vos liens vous garantissent une meilleure optimisation pour le référencement de votre site web.

 

L’onglet “Liens” en bas du menu déroulant latéral vous donne des indications sur les types de liens qui existent entre vos pages : liens internes, liens externes, textes d’ancrage, emplacement des liens, etc.

Lier Google Search Console et Google Analytics pour booster le SEO

Pour aller plus loin, lier Google Search Console et Google Analytics vous donnera accès à des données plus précises ainsi qu’à de nouvelles données de monétisation, de fidélisation, d’audience, etc. 

 

Rendez-vous dans les paramètres de votre outil Google Analytics (icône en bas à gauche) et cliquez sur “Créer une propriété”. C’est ici que vous pouvez renseigner le nom de votre site. Enfin, dans votre Google Search Console cliquez sur “Paramètres” en bas du menu latéral puis dans “Associations”, cliquez sur “Associer”.

Ces outils gratuits, mis à disposition par Google, sont indispensables pour la stratégie de référencement de votre site web. Les utiliser de façon régulière augmentera la pertinence de votre analyse pour améliorer sa visibilité et son optimisation.

 

Petit tips pour booster son CTR avec Search Console 

Étape 1 : Rendez-vous dans votre Search Console. Vous savez, l’outil gratuit proposé par Google mais très peu utilisé 😉

Étape 2 : Cliquez dans l’onglet « Performances ».

Étape 3 : Dans « Requêtes », sélectionnez à droite le bouton « Position ». Filtrez sur « inférieur à 5 ».

Étape 4 : Laissez cocher « Position », et cliquez sur « CTR ». Filtrez sur « inférieur à 4.88 » (avec un point). L’idée ici est de regarder les mots-clés positionnés entre 1 et 5 mais ayant un CTR inférieur à 4,88%.

Pourquoi 4,88% ? Selon Advanced Web Ranking, une position 5 doit avoir un CTR d’environ 4,88%.

Étape 5 : Identifiez les mots-clés qui ont un fort taux d’impression mais un faible CTR, ainsi que les pages correspondantes.

 

 

Étape 6 : Une fois les pages identifiées, modifiez les titres et méta-descriptions pour augmenter votre CTR. Veillez à garder un titre SEO friendly !

Uplix, la force du SEO et de l’UX 

L’agence Uplix↗ vous accompagne dans votre stratégie SEO pour aider votre site web à plaire aux internautes et aux moteurs de recherche. Avec Uplix, c’est une expertise nouvelle génération qui est mise au service de votre croissance !